Imagine une journée printanière pluvieuse sans plus, des routes mouillées qui ne s’adaptent pas au vélo, ajoute aussi que Federer a déjà été éliminé du tournoi de Monte-Carlo, me faisant perdre tout intérêt.

La décision est prise rapidement et après une prompte préparation du sac à dos avec kway et diverses capes je suis enfin prêt à partir.

Je suis un peu indécis, je vais sur le Mont Rossola ou au Mesco?

Je me décide pour le promontoire de Punta Mesco et je prends le chemin 573 ex 22 qui monte en passant par la tour de l’horloge. À chaque fois que je passe par ici, je fais la même  réflexion.

“Un parcours qui longe les remparts médiévaux et une tour du XIIIe siècle mériteraient un peu plus d’attention”

Le chemin monte immédiatement, entre des terrasses malheureusement incultivées et délaissées, un arbre est tombé sur la voie, avec les volontaires du CAI, nous le retirerons dans les prochains jours.

Les panneaux doivent être remplacés, une autre tâche pour les gars du CAI qui sont toujours disponibles.

Arrivé à Sopramare, le chemin de terre s’adoucit et enfin je peux reprendre mon souffle.

Levanto da Sopramare

L’ambiente circostante è ben tenuto e coltivato a vite e ulivo.
Dopo poco i terrazzamenti coltivati lasciano il posto al bosco di pini marittimi e alla macchia mediterranea con i suoi colori primaverili.
Arrivo a Colla Bagari in mezzo alla nebbia, dò un paio di indicazioni ad un gruppetto di turisti francesi che non trovano la via.
Sono stati cambiati i numeri indicativi dei sentieri, i camminatori francesi stavano cercando il sentiero 14, uno dei percorsi che scendono a Levanto da Colla Bagari, adesso si chiama 573.

L’environnement est bien maintenu et cultivé avec des vignes et des oliviers.

Peu de temps après, les terrasses cultivées laissent leurs places aux pins maritimes et à la végétation méditerranéenne avec ses couleurs printanières.

J’arrive à Colla Bagari au milieu du brouillard, je donne quelques indications à un petit groupe de touristes français qui ne trouvait pas le chemin.

Les numéros indicatifs des sentiers ont été changés, les randonneurs français cherchaient le chemin 14, un des parcours qui descend à Levanto de Colla Bagari, qui s’appelle maintenant le 573

dai bagari a punta mesco 3

Le nuove indicazioni ci sono ma se la vostra carta non è aggiornata potreste incontrare qualche difficoltà.
Da Colla Bagari proseguo per Punta Mesco, siamo entrati nel Parco delle Cinque Terre,  la nebbia avvolge il promontorio, non vedo il mare ma mi accorgo di essere sopra Monterosso quando sento il motore del traghetto che trasporta i turisti nei paesi delle Cinque Terre.

Les nouvelles indications sont présentes, mais si votre carte n’est pas à jour, vous pourriez avoir des difficultés.

De Colla Bagari, je continue vers Punta Mesco, nous sommes rentrés dans le parc des Cinq Terres, le brouillard enveloppe le promontoire, je ne vois pas la mer mais je me rends compte que je suis au-dessus de Monterosso lorsque j’entends le moteur du ferry qui transporte les touristes dans les villages des Cinq Terres.

Le Cinque Terre

J’arrive à Punta Mesco et je tourne à droite en direction de Levanto.

sentiero 1-3

Questa è la parte piu bella, il sentiero scende dolcemente e mi fà apprezzare in pieno il mare alla mia sinistra. Un gigantesco e splendido pino marittimo è crollato, probabilmente per il forte vento di un mese fà che ha causato guai in Versilia.  Dopo pochi minuti incontro Case Lovara, il Fondo per l’Ambiente Italiano stà facendo un gran lavoro, ne parlo qui  il CAI e Case Lovara
Il tempo sta migliorando e comincio ad incontrare camminatori che fanno il percorso al contrario.

Celle-ci est la plus belle partie, le sentier descend doucement et me fait apprécier pleinement la mer à ma gauche. Un gigantesque et splendide pin maritime s’est écroulé, vraisemblablement à cause du vent violent du mois dernier qui a causé des problèmes à Versilia. Après quelques minutes, je tombe sur Case Lovara, le Fond italien pour l’environnement fait un très bon travail. Je parle du CAI et de Case Lovara.

Le temps s’améliore et je commence à croiser des promeneurs qui font le chemin inverse.

sent. 1

L’environnement est sauvage, un bois de chênes verts, une végétation méditerranéenne, des rochers, des falaises et des vues pittoresques à couper le souffle.

En descendant petit à petit l’environnement change, les terrainssont à nouveau cultivés et on peut apercevoir les premières maisons.

J’arrive finalement à la Giada du Mesco, j’en profite pour remplir la gourde et je continue sur la route municipale.

Au bout de quelques minutes, je quitte la route et je reprends le sentier qui me mène en peu de temps sur le bord de mer de Levanto

Distance 9.5 km

Augmentation de la côte606 m

Durée 3 h

Un article de Damiano, propriétaire de l’Hotel Garden

Dernières mises à jour
du blog

Lire les articles

Abonne-toi à notre newsletter

Reçois des informations sélectionnées en foction de tes intérets, des mises à jour et des conseils pour mieux profiter de tes vacances.